Offrir des jeux de société à ses enfants est une brillante idée. En effet, cela permet à vos petits de développer idéalement leur maturité. Cependant, pour obtenir un résultat parfait, il faut effectuer un choix judicieux en tenant compte de certains critères essentiels.

L’âge de l’enfant

Le premier critère que vous devez considérer lors de la sélection d’un jeu de société pour enfants est l’âge. C’est notamment pour cette raison qu’il est indiqué sur la boîte. Les éditeurs s’en servent pour mettre de l’ordre dans leurs produits. Cependant, retenez que ce qui est mentionné n’est pas une information exacte.

En effet, cela représente l’âge minimum auquel l’accès au jeu est possible. Autrement dit, cela indique le moment idéal où l’enfant serait en mesure de comprendre les règles ainsi que le concept du jeu. Alors, il est crucial d’y prêter une attention particulière. En réalité, ces jeux sont généralement mis au point selon l’âge qui est en correspondance avec le développement des enfants.

Il n’y a pas à proprement parler un âge spécifique pour se mettre à jouer. Mais, il faut préciser qu’un enfant devient mature pour le jeu de société déjà à l’âge de 3 ans. Par ailleurs, certains éditeurs ont réussi à mettre au point des gammes de jouets pour les enfants qui conviennent aux petits qui ont environ 2 ans.

L’univers et la mécanique du jeu

Les deux principaux constituants d’un jeu de société sont la mécanique et l’univers. Alors, il est impossible de faire la sélection en faisant fi de ces éléments.

En matière de mécanique, il est recommandé de miser sur des jeux coopératifs. En effet, ces derniers permettent aux enfants de remporter une victoire ou de perdre ensemble. Ils ont ainsi pour avantage de générer une alchimie parmi les enfants. En réalité, ceux-ci parviendront à mieux appréhender les concepts de défaite et de triomphe (victoire). Au fil du temps, vous pouvez les initier aux jeux concurrentiels.

Au-delà de la mécaniquel’univers s’avère très capital. En effet, pour les enfants qui ont peu d’expériences, c’est la thématique du jeu qui les captivera et leur procurera le désir de jouer. De ce fait, tâchez de miser sur un univers très plébiscité par l’enfant.

Le niveau d’abstraction

Pour optimiser votre choix, il est aussi important de tenir compte du niveau d’abstraction du jeu. Retenez d’abord que le jeu de société doit être tangible pour que l’enfant soit intéressé. En guise d’illustration, il peut s’agir d’un jeu dans lequel il faut trouver des ressemblances. Avec une règle pareille pour atteindre un objectif spécifique, le niveau d’abstraction est déjà assez suffisant pour lui.

À force de s’exercer, les enfants obtiennent une maturité ludique. Cela leur permet conséquemment de devenir plus ouverts aux jeux qui ont un niveau d’abstraction plus élevé. Vous pouvez alors vous conformer à la logique ci-après :

  • avant 6 ans : des jeux de société concrets ;
  • à partir de 6 ans : des jeux de société stratégiques ;
  • de 10-12 ans : des jeux de société avec un niveau d’abstraction pour adulte.

Par ailleurs, pour déterminer ce critère, vous ne devez pas exclusivement vous focaliser sur l’âge mentionné sur le carton du jeu. En effet, ce qui est destiné normalement pour un jeune public peut convenir à des enfants d’âge plus élevé en matière d’abstraction. Le contraire est également possible. Il vous revient donc de voir avec justesse ce qui pourrait correspondre avec votre petit.

PARTAGER
Article précédent3 conseils pour bien choisir les couleurs d’un mandala
Mère de 2 petites filles et d'un petit garçon, je déborde d'idées pour occuper mes enfants ;) J'ai donc décider de partager avec vous mes idées !